Ziarra annuelle de la famille Bassoum, le chargé de l’organisation, Thierno Amadou Mactar Bassoum invite les enfants à ’’ beaucoup apprendre pour bien connaître la religion musulmane’’.

0
49
amadou bassoum

amadou bassoumLa 23ème édition du ziarra annuelle de la famille Bassoum de Keur Massar eu lieu ce samedi 13 février 2015 au quartier Darou Missette. Dans un entretien accordé à Keurmassar.info, Thierno Amadou Mactar Bassoum, le chargé de l’organisation de la ziarra annuelle, par ailleurs fils aîné du marabout Thierno Mouhamadou Bassoum, celui-là même qui est à l’honneur du ziarra organisé chaque depuis 1993 à Keur Massar, revient sur les motifs et origines de cet événement.
« Nous organisons le ziarra chaque année pour rendre grâce à dieu. Quand on dit ziarra c’est le fait de se regrouper pour faire les louanges du prophète Mohamed (psl), réciter le coran et faire des échanges sur des choses qui concernent la religion musulman » nous dit Thierno Amadou Mactar Bassoum
« Ici on apprend tout ce qui concerne la religion musulman. D’ailleurs il Ya beaucoup de d’érudits qui sont sortis de notre maison car nous avons un « daara » et chaque année nous constatons l’augmentation des fidèles. Au paravent on prenait une journée pour faire le ziarra le soir les fidèles rentre chez eux. C’est en 1993 que nous avons commencé a organisé le gamou pendant toute la nuit et la cérémonie est présidée chaque année par Thierno Bachir Mountaga Dakha Tall le khalife général de la famille omarienne de Louga » a ajouté le chargé de l’organisation.
Enfin Thierno Amadou Mactar Bassoum nous apprend que ce Ziarra annuelle bénéficie de l’aide de l’Etat et de la mairie de Keur Massar, mais est aussi rehaussé par la présence de personnalités telle que Le Préfet de Pikine.

Mame sokhna badji