Législatives : Le conseil constitutionnel invalide les listes de JAMMI GOX YI et d’ACCES (Acteurs du Civisme et de la Citoyenneté pour l’Émergence du Sénégal).

0
52

Les partis et mouvements politiques dont les listes ont été rejetées par le Conseil constitutionnel ne décolèrent pas. C’est le cas des Acteurs du Civisme et de la Citoyenneté pour l’Émergence du Sénégal (ACCES).

A travers la voix de son président, Mouhamadou Fadel KONE, ACCES pointe du doigt ladite institution qui, selon lui, ne fait que suivre les orientations du pouvoir exécutif incarné par le président Macky Sall, par ailleurs président de Benno Bok Yakaar.C’est avec désarroi et désolation que M. KONE a dénoncé ce qu’il qualifie de pure et simple instrumentalisation de la justice par l’État.

Même son de cloche pour la coalition JAMMI GOX YI qui a introduit un recours auprès du Conseil constitutionnel. Fadel BARRO, leader de la coalition, invite le Conseil à rétablir la confiance entre la justice sénégalaise fragilisée et ses citoyens.