Victimes d’attaques ,Les magistrats haussent le ton et menacent

0
49

Les magistrats sont sortis de leur réserve. L’Assemblée générale ordinaire de l’Union des magistrats du Sénégal (Ums) ouverte ce samedi 6 août 2016 à Saly, leur a servi de tribune. Sur les ondes de la Rfm, Magatte Diop, le président de ladite structure, a haussé le ton pour dénoncer ces attaques virulentes dont la justice est victime.
«La justice fait parfois l’objet d’attaques qui ne manquent toujours pas de pertinence. Mais force est de constater qu’elles sont parfois gratuites et infondées. Tout en veillant au respect scrupuleux de la loi et de notre statut, le bureau exécutif exprime à nouveau, de la manière la plus ferme, son indignation face à de telles calomnies et n’hésitera pas à user chaque fois que de besoin, des voies et moyens prévus par la loi pour défendre l’honorabilité des magistrats et l’image de la justice», a dit le juge, au cours de son discours prononcé devant Me Sidiki Kaba, Garde des sceaux, ministre de la Justice, venu présider la cérémonie officielle de ladite Assemblée générale.
Dans un ton on en peut ferme, Magatte Diop a annoncé l’engagement de ses collègues à croiser le fer contre les adeptes de telles pratiques. Il clame : «tout en réitérant solennellement notre détermination à lutter contre les comportements contraires à l’éthique et à la déontologie, nous nous érigeons contre toutes tentatives malsaines de diabolisation de la justice».