Pour lutter contre l’insécurité à Keur Massar, le maire de la commune, Moustapha Mbengue, a procédé à l’entretien et l’installation de l’éclairage public.

0
57
electrification

electrificationLocalité d’environ 100 000 habitants Keur Massar est une commune d’arrondissement née de la loi sur la régionalisation en 1996. Elle fait partie de la ville de PIKINE et se situe à l’est du département de Pikine.

Devenue de plus en plus courante dans les ruelles de Keur Massar, les agressions en fin de soirée sèment la peur au sein de la population de cette localité. C’est dans ce cadre que le monsieur le maire de la ville a décidé d’installer et d’entretenir l’éclairage public dans les 132 quartiers de la commune. 

Le chef d’équipe de l’éclairage public de la commune de Keur Massar, Cheikh Sankaré, nous donne les raisons qui ont motivé ces travaux : « nous sommes là pour participer au travail du programme de sécurisation de la commune de Keur Massar car l’éclairage public fait défaut et c’est dans ce cadre que le maire de la commune s’est attelé à nous doter de matériel d’éclairage public pour subvenir aux besoins des populations de la localité. Parce que le maire est élu pour répondre aux cris de sa localité, d’autant plus que ça ne fait partie du budget. Donc malgré les faibles moyens du bord, nous avons fait l’essentiel pour faire le tour des quartiers et installer les lampadaires. Le maire fait tout son possible pour assurer la sécurité de sa commune et nous faisons tout ce qui est possible pour qu’il réussisse dans ses projets, c’est ce qui explique notre présence ici ».

Selon Amadou Ndong, le délégué de quartier de Keur Massar centre 1, par ailleurs président de l’association des délégués de quartier de Keur Massar, « chaque jours que Dieu fait des gens aménagent à Keur Massar, c’est pour cela que gérer sa sécurité est vraiment difficile. Nous avons besoin d’un poste de police moderne pour renforcer la nouvelle brigade de gendarmerie que nous saluons à sa juste valeur. D’ailleurs cette commune doit être érigée en département car elle présente tous les critères pour être un. Une seule mairie ne peut supporter toutes les charges de la commune même si le maire actuel fait tout son possible pour gérer les 132 quartiers.

Enfin « Éclairer tous les quartiers de Keur Massar qui n’ont pas d’éclairage public, c’est notre but » déclare le chargé de communication du maire de la commune, Modou Mbaye.

 

MAME SOKHNA BADJI