Manifestation des éléves du Cem Keur Massar village, Les trois élèves interpellés sont finalement libérés.

0
10
greve cem keur massar

greve cem keur massarLe setting que les élèves avaient tenu devant la mairie de pour protester contre l’installation du marché devant leur établissement avait conduit à l’interpellation de trois des leurs. En effet, les élèves avaient riposté par des jets de pierres face aux forces de l’ordre qui voulaient les disperser, conduisant ainsi aux saccages d’une voiture particulière et celle de la gendarmerie. La bande à Mamadou Lamine Faty a ainsi passé la nuit à la brigade de gendarmerie de Keur Massar.
Très tôt le matin, Alioune Kane, président de l’association des parents d’élèves du CEM entame les négociations pour faire libérer les enfants. « Mais c’était sans compter avec le propriétaire du véhicule particulier qui avait porté plainte après avoir fait constater les dégâts par un huissier de justice» Martèle-t-il. Il a fallu payer les dommages causés à la voiture du particulier et celle de la gendarmerie à hauteur de 180.000fcfa pour les enfants soient enfin libres » ajoute Mr KANE