Lycée de Jaxaay : Pose première pierre pour la construction de nouvelles salles de classes.

0
29

Samedi, 24 avril 2022.
En marge de la cérémonie de lancement des travaux concernant la construction de nouvelles salles de classes et du pavage du lycée de Jaxaay, le ministre de l’économie, du plan et de la coopération internationale, Monsieur Amadou HOTT, est revenu sur l’importance que revêtait cet événement sur les engagements du gouvernement à régler les problèmes des populations avec la plus grande efficacité.

En effet, en présence du Directeur des constructions scolaires, du maire de Jaxaay et des autorités académiques et locales du département de Keur Massar, Monsieur le ministre a tenu à préciser que 08 salles seront construites pour le collège et 04 de plus pour le lycée, en plus d’un bloc sanitaire et d’un bloc administratif. Il a annoncé la réception prochaine de 300 table-bancs distinctement de ceux qui rempliront les nouvelles salles de classes. C’était l’occasion aussi pour lui, de remercier ses camarades de la mouvance présidentielle qui, selon lui, ont porté le plaidoyer auprès des services compétents jusqu’à avoir gain de cause. A ses collègues politiques, il a rappelé que c’était désormais le temps de l’action, et rien que l’action car les populations n’attendent que des réalisations concrètes de la part de leurs représentants et élus.

L’autre annonce faite par Monsieur le ministre concerne le programme spécial d’aménagement et de développement de Keur Massar. Celui-ci serait déjà finalisé et sera prochainement présenté en conseil des ministres pour validation et mise en œuvre dans les plus brefs délais. En outre, Monsieur le ministre a fait part à l’assistance de l’évolution positive du dossier de construction du centre de santé de Jaxaay : il ne reste que l’avis de la Direction centrale des marchés publics (DCMP) du ministère de la santé dixit Monsieur le ministre.

Enfin, Monsieur HOTT a placé un mot d’encouragement à l’endroit des élèves à qui tous ces efforts sont destinés et a fini ses propos par exhorter les élus locaux et départementaux à davantage s’ouvrir à l’entité étatique pour une meilleure coordination des actions qui ne devront avoir qu’un seul objectif, celui de la satisfaction des populations et l’amélioration de leurs conditions d’existence.

Par MAN
Keurmassar.Info