Les maux croisés du lycée Zone de recasement de Keur Massar

0
15
lycee zone recasement 1

lycee zone recasement 1Le Ministre de l’éducation nationale Serigne Mbaye Thiam a visité ce vendredi le lycée de la zone de recasement de Keur Massar. Une occasion saisi par les enseignants, élèves et l’association des parents d’élèves de pour étaler toutes les difficultés de cette établissement.
Amadou Seyni Mbaye professeur dans ce lycée nous présente dans cet entretien un plateau de doléance livré au ministre
Effectifs pléthorique
Selon Mr Mbaye Les élèves sont l’étroit ici. Le lycée compte 32 classes pédagogiques pour 12 salles avec deux abris provisoires construits à l’aide de crin-tins de zinc et couverts par des rideaux.
« Mbeubeuss» notre « rebeuss »
La proximité du lycée avec la décharge de Mbeubeuss n’est pas sans impact dans les conditions d’études des élèves. En effet selon Mr Mbaye les élèves tombent en syncope en longueur de journée. Au de la de l’insécurité et de la santé des individus menacés, des spécialistes ont confirmé que cette fumée dégage certains gaz qui peuvent même ralentir le degré et la capacité de rétention des élèves. Ce qui pourrait expliqué la baisse du taux de réussite qui est passé de 52 % à 30 %.
Absences d’infrastructures de bases
Ce lycée ne dispose d’aucune infrastructure de base. Pas de salle d’informatique, pas de bibliothèque pas d’infirmerie. Les professeurs d’éducation physique arpentent n’importe quel terrain d’autrui pour dispenser leurs cours et reçoivent même des menaces.
Tout ceci pour dire que les conditions d’études sont extrêmement difficiles ici.

lycee zone recasement 2

lycee zone recasement 3

 

Abou BA