Les 300 millions que le chef de l’Etat a offerts aux rappeurs réveillent les démons de la division

0
64

Les rappeurs  sénégalais restent foncièrement mitigés  sur les 300 millions que leur a offert le chef de l’Etat par le biais de son ministre-conseiller, la star planétaire  Youssou  N’dour. C’était en présence de Didier Awadi et Fou malade.

Reçu en audience par le président de la République au palais, les représentants  du hip-hop sénégalais n’y sont pas allés par le dos de la cuillère. C’est avec l’entregent du roi du M’balax  que Didier Awadi et Fou malade ont reçu la promesse ferme du premier sénégalais de mettre dans leur besace 300 millions de nos pauvres francs destinés à tous les rappeurs. Suffisant pour réveiller les démons de la division au sein de ce secteur culturel où la chose la mieux partagée reste la désunion totale.

 

Cette bagatelle aussi insignifiante que problématique pose des questionnements auxquelles les hip-hoppeurs ont du mal à répondre. Cet argent que faut-il en faire ? Et pourquoi Didier Awadi ne se signale que là où il y a l’odeur de l’argent ? Le président Macky cherche-t-il à embobiner le mouvement hip-hop ? Awadi ne risque-t-il pas de rééditer son exploit du Fesman ? Autant d’incertitudes en tout cas qui ne font que jeter de l’huile sur le feu du hip-hop sénégalais.

Sunugal24.net