Keur Massar Nord : Les Révélations sur la plainte du maire Adama SARR contre son deuxième adjoint

0
26

Entre le Maire Adama SARR et son deuxième adjoint Mandiaye le torchon aurait totalement brulé au point que ce dernier aurait reçu une plainte du Maire contre lui. Que s’est-il passé entre les deux frères du même parti politique « Avenir Senegaal bi ñu bëgg » de Cheikh Tidiane DIEYE et compagnons de longue date ? Tout serait partie d’une lettre adressée par Mandiaye au Sous-préfet demandant l’annulation du conseil municipal du 28 décembre 2022 portant vote du budget pour vice de procédure chose que l’actuel maire de la commune de Keur Massar Nord n’a pu digérer et décide de poursuivre son ex compagnon de guerre pour utilisation du logo de la commune dans cette dite lettre.

En effet le plaignant a évoqué la non tenu au préalable de la réunion du bureau municipale, qui selon l’article 111 du code des collectivités locales « établit l’ordre du jour des séances du conseil ». « Cette remarque étant été faite lors du conseil municipal mais devant l’entêtement du maire j’ai jugé nécessaire d’alerter les autorités administratives sur cette vice de procédure car même si Adama SARR et moi sommes des frères parti et de coalition je ne peux pas laisser passer cette forfaiture » confie l’adjoint au maire. Toute fois si l’objet de la plainte n’a pas été clairement défini dans la lettre de la convocation qu’il aurait reçu de la main du maire il lui aurait été reprocher d’avoir usurpé le logo de la mairie commune nord dans sa correspondance.

De son côté le cabinet du maire affirme que le bureau municipal s’est bien réuni pour établir l’ordre du jour du conseil municipal mais que le sieur Mandiaye deuxième adjoint au maire n’a pas été convoqué du fait que le dernier aurait été ménagé par le maire car il aurait subi un léger choc lors d’un accident de la route. De plus la reprise de la procédure serait un handicap pour la commune qui devait voter son budget avant le 1er janvier pour pouvoir concourir pour des fonds comme le PACASEN et autres.