Histoire de la commune de Keur Massar

0
81

Historique du peuplement
Les premiers occupants de Keur Massar se composent de quelques familles Ouolofs, Lébous et Toucouleurs qui s’y sont installées il y a plus de trois siècles. Ces populations venues du Cayor et du Fouta, ayant trouvé un environnement favorable à leur épanouissement économique et social, s’y sont définitivement implantées.
Vers 1920, on assiste à une nouvelle migration d’agriculteurs et d’éleveurs qui entraîne l’évolution de la population autour du village traditionnel. C’est le phénomène de migration rurale.

Au début des années 1990, on observe un peuplement de type nouveau résultant du besoin grandissant en urbanisation, de la saturation de la banlieue Pikinoise et de l’engorgement de la ville de Dakar. De cette migration urbaine résulte le peuplement des parcelles assainies Malika –Keur massar, des cités Aïnoumady, de SCI BASSE, de la coopérative de la gendarmerie, de la coopérative des gardes pénitenciers, de SCI Darou SALAM et des parcelles assainies Keur massar – Rufisque.
Structures démographiques.
La population de Keur Massar, initialement composée de Ouolofs, Toucouleurs et Lébous, est devenu pluriethnique à nos jours, avec l’arrivée, entre autres des Diola, des Sérères, Manjacks.