Foot – Equipe nationale du Sénégal: Aliou Cissé a rendu publique une liste de 30 joueurs, un nouveau et des retours!

0
35
aliou cissé

aliou cissé

Face à la presse ce mercredi, Aliou Cissé a rendu publique une liste de 30 joueurs avec beaucoup de lions qui font leur retour. En effet, il y a des « come back » mais aussi un bleu.

Abdoulaye Diallo, Pape Seydou Ndiaye, Papi Djilabodji, Pape Ndiaye Souare, Henry Saivet, Armand Traoré, Ismaïla Sarr, Mame Biram Diouf, Baye Omar Ndiaye réintègrent la tanière. Ils ont été convoqués par Aliou Cissé pour les matchs amicaux de l’Equipe nationale de football du Sénégal, prévus le 23 mars à Casablanca, au Maroc contre l’Ousbékistan et la Bosnie, le 27 du même mois au Havre. Le sélectionneur a renforcé son attaque avec 03 attaquants mais il s’est surtout penché sur sa défense où il y a beaucoup de joueurs blessés. « Comme vous savez, on n’a pas mal de blessés surtout sur notre côté gauche où Saliou Ciss et Adama Mbengue sont blessés. C’était l’occasion de faire revenir Pape Souaré et Armand », explique-t-il au micro de Senego.

Aliou Cissé de justifier le retour de Pape Ndiaye Souaré: « Pape manque un petit peu de temps de jeu effectivement. Mais en Premier League qui est un championnat difficile, quand on le voit aujourd’hui, vu ce qui lui est arrivé, se battre jusqu’à revenir dans le groupe, sur les 18, cela veut dire qu’il n’est pas loin de sa forme optimale. Je pense que, aujourd’hui, c’est l’occasion de le faire venir ».

Sur les retours de Djilobodji et Armand Traoré, Cissé explique que c’est la même chose. « Armand a connu des moments difficiles en club mais depuis le début de la saison que ce soit avec Forest et aujourd’hui avec Cardiff, il fait de très belles choses. Et comme il nous manque des joueurs à ce poste là, je pense que l’occasion était vraiment propice de les faire revenir. Parce que, si on ne le fait pas maintenant après ce sera la Coupe du Monde et on n’aura pas l’occasion de le faire », a-t-il confié. Et de poursuivre: « Pour Djilobodji, je l’ai eu au téléphone, on n’a pas discuté plus de 10 minutes. On se comprend, il sait ce que j’attends de lui et il sait ce qu’il a à faire ».

Sur cette liste, on note la présence de Santi Ngom. Une première sélection pour le jeune Nantais. « Il a une marge de progression. J’ai eu à discuter avec Ranieri qui a dit de très bonnes choses sur ce garçon. Je crois qu’il a une créativité qui est très intéressante sur sa première touche de balle », a apprécié le technicien sénégalais au micro de Senego.

 

senego