Fatou Tambédou, Ministre de la Restructuration et de la Requalification des Banlieues, en visite à Keur Massar : « L’émergence ne pourra pas se faire sans les femmes »

0
40
fatou tambedou

fatou tambedouA l’occasion de la célébration de la journée mondiale de la femme ce 08 mars, le Ministre de la Restructuration et de la Requalification des Banlieues milite pour une contribution des femmes dans la lutte pour la restitution des valeurs républicaines.
En tant qu’autorité et fille de Keur Massar elle a jugé nécessaire de commencer toutes les activités ayant rapport avec la journée du 08 mars dans ladite commune, au lycée Aïnoumady plus précisément.
Allant dans le sillage du Président de la République du Sénégal Macky Sall, elle profite de cette journée du 08 mars pour instaurer des cérémonies répétitives de levé des couleurs qui vont se faire chaque mois dans des localités ciblées. Elle a commencé à Keur massar mais c’est une tradition qu’elle souhaite continuer dans toutes les localités du Sénégal comme elle est en train de le faire avec les femmes, dans le concept « la calebasse de l’émergence ».
En plus du concept « la calebasse de l’émergence », d’autres activités seront aussi menées avec tous les clubs genres qui existent dans les écoles. Elle souhaite aussi mener un maximum d’activités avec « les sœurs unis » qui sont un autre démembrement de « l’émergence au féminin », tout ceci pour démontrer une fois de plus que l’émergence ne peut pas se faire sans les femmes.
Enfin, selon le Ministre, pour que l’émergence féminine devienne une réalité, il faut que les femmes sachent toute la valeur qui réside en eux, pour qu’elles puissent l’exploiter.

 

MAME SOKHNA BADJI