ÉLECTIONS LÉGISLATIVES A TIVAOUANE PEULH NIAGUES NIACOULRAB: Les jeunes partisans de Ibrahima Cissokho travaillent à la victoire de Bby.

0
39

A moins d’un mois des élections législatives, les jeunes fidèles à Ibrahima Cissokho sont montés au créneau pour faire part du choix qu’ils ont opéré en direction des prochaines échéances électorales. En effet, bien que s’estimant laissés en rade par rapport aux réponses que le Président de la république est en train d’apporter aux réclamations des jeunes, ces jeunes ont décidé de travailler à assurer une majorité écrasante à la coalition Bby

Les jeunes fidèles à Ibrahima Cissokho ont estimé qu’ils sont laissés en rade dans la prise en charge des préoccupations de la jeunesse du pays par les autorités centrales. Ils ont attiré l’attention de l’opinion sur le fait qu’ils n’ont ni emploi ni rien d’autre sous le régime actuel pour lequel, ils continuent à se battre bec et ongle depuis plusieurs années. Lors d’une rencontre, ils ont affirmé avoir pris l’exacte mesure de la situation dans ce contexte préélectoral et ont décidé de ravaler leur colère, le temps que les élections passent et que la coalition Bby remporte les élections haut la main.

C’est la raison pour laquelle, ils ont décidé de se retrousser les manches et ensuite redescendre sur le terrain politique en vue d’aller à la rencontre des électeurs et les convaincre de soutenir la liste de la coalition Bby. Leur porte-parole Vieux Sané a déclaré que les jeunes fidèles à Ibrahima Cissokho vont se concentrer sur l’essentiel pour permettre à la coalition au pouvoir de remporter le maximum de sièges à l’Assemblée nationale, avant de continuer à formuler des réclamations. Cependant, Vieux Sané a tenu à rappeler qu’aucun fils de cette commune ne figure dans l’attelage gouvernemental. « Nous n’avons même pas un directeur général (Dg) ou un Président de conseil d’administration (Pca) habitant dans notre commune.

Pendant ce temps, notre localité fait face à beaucoup de maux qui ont pour noms: manque d’infrastructures, insécurité avec son corollaire (agressions) etc » a souligné Vieux Sané. Il a fait remarquer que pendant ce temps, leur leader Ibrahima Cissokho remue ciel et terre pour aider la jeunesse à s’en sortir. Grâce Mr Cissokho, dit-il, certains jeunes ont obtenu des formations. De la même manière, il a lui-même pris en charge des financements qu’il a accordés à des femmes de la commune. Toutefois, Vieux Sané a laissé entendre que tous les jeunes fidèles à Ibrahimma Cissokh vont sillonner toute la commune pour ouvrir les yeux à la population sur les nombreuses réalisations du Président Macky Sall et la sensibiliser ensuite à donner au camp présidentiel une majorité confortable à l’Assemblée nationale.

Ibrahima FALL