Collectif des défenseurs de l’environnement de Keur Massar : Avons-nous le droit de laisser faire?

0
55
dunes

dunes

Un des mérites que la population de la zone des Niayes en particulier et tout le Sénégal en général à le devoir de reconnaître au régime du parti socialiste,

est celui d’avoir consolidé et jalousement préservé la bande dunaire qui a toujours servi de barrage naturel contre l’avancée de l’océan Atlantique dans cette zone…Sous l’effort combiné des Forces Armées et des Agents des eaux et forêt, une peuplade de Casuarinas ( Filaos) a été implantée sur cette bande de terre protectrice

 

.Sans conteste, l’Etat y a investi beaucoup d’effort et aussi beaucoup trop d’argent, pour qu’aujourd’hui qu’on laisse cet investissement à la merci de chasseurs de prime patentés. Il nous a été donné étant jeunes de prendre la pleine mesure de ces efforts, de nos soldats de l’environnement, à travers une émission hebdomadaire diffusée à la RTS, sous un format similaire à Renni Comcom ou peut être Disso. Notre Ministre de l’environnement actuel doit en savoir plus que nous en disons dans ces lignes.

En effet il était de ces acteurs qui ont été à l’origine de tant de mérite. Nous sommes aujourd’hui tous témoins de ce qui s’est passé à Malika; la mer y  a avancé en dépassant de loin la vitesse estimée par les plus grands spécialistes : nous en sommes des témoins actifs parce que pratiquant cette plage de manière très fréquente.  

Devons-nous laisser faire pour faire subir dans un avenir très proche à nos enfants ce qui se passe à Djifère, à Saint- louis ou tout près à Rufisque. En tout état de cause si l’on y prend garde en laissant faire, Keur Massar sera bientôt rayé de la carte…

En prenant la bonne décision de stopper l’exploitation de cette carrière extrêmement nuisible, Monsieur le Ministre d’Etat Ministre de l’Environnement, pour une fois encore est venu démontrer, le sacerdoce d’homme d état qu’il se réclame  de toujours porter. Toute fois, nous voudrions attirer son attention et celle de l’opinion nationale, sur le fait que, les fossoyeurs de l’environnement, loin de s’avouer vaincus, compte revenir à la charge. Ils ont décidé en effet d’organiser une opération de charme pour revenir à la charge.

Ces hommes mus que par l’esprit mercantile, qui ne se soucient guère de ce que les populations peuvent souffrir, comptent organiser une manifestation couverte par les média de la place, qui inconsciemment, seront leurs complices.
Ils voudraient faire gober aux autorités que toutes ces personnes qu’elles verront lors de celle-ci dépendent pour leur survie de ce projet ; ce qui est archi faux.
Toute la population de Keur Massar est contre ce projet qu’ils savent bien dangereux, même si elle n’a pas les moyens d’y faire face. En effet les mis en cause sont de véritables manipulateurs et corrupteurs. La fin justifie n’importe quel moyen pour ces personnes dangereuses à la société.  

KEUR MASSAR Le 4-10-2011
Collectif des défenseurs de l’environnement de Keur Massar