Accrochage Armée et Mfdc: Un soldat tué, un blessé et 3 rebelles capturés…

0
60
sénégal armée

sénégal armée

Ce weekend, un accrochage entre l’Armée et des éléments du Mfdc a abouti à la mort d’un soldat, un soldat blessé et trois rebelles emprisonnés, renseigne le journal L’AS.L’accrochage entre l’Armée et le Mfdc a enregistré un soldat tué, un blessé et deux rebelles emprisonnés.

Le Colonel Abdoul Ndiaye, directeur de l’information et des relations publiques des armées (Dirpa), a confirmé dans un communiqué que « les opérations de sécurisation vont se poursuivre, aussi longtemps que celles-ci sont nécessaires pour garantir la libre circulation des personnes et leurs biens ».

Avec trois champs de chanvre indien totalement détruits,« depuis hier l’armée est en train de pilonner. De fortes détonations d’armes lourdes sont perceptibles jusque dans la ville de Ziguinchor et sa périphérie » soulignent les témoins.

Apres avoir rencontré des éléments de Mfdc, ce samedi, le groupe de réflexion pour la paix en Casamance (Grpc) a déclaré que « les éléments de Salif Sadio ont réaffirmé leur volonté de ne plus reprendre les armes, de cesser les braquages. Et, ils ont montré leur volonté d’aller à la table de négociations pour un retour définitif de la paix en Casamance ».

« Les éléments de l’aile combattante nous ont demandé de s’impliquer davantage dans l’unification de leur mouvement pour qu’ils puissent parler d’un même langage. Ils ont souhaité la tenue de rencontres dans des délais plus courts avec le Mfdc élargi, avec la participation de toutes les sensibilités du mouvement. A travers ces rencontres qu’ils souhaitent, ils veulent aller vers des solutions concrètes qui permettraient de faire avancer le processus de paix » a-t-il ajouté.

senego